" "

La presse est en crise, et pourtant, jamais autant nous n’avons eu autant besoin des relations presse. Quelle en est la raison ? Pourquoi ces médiateurs d’excellence sont-ils autant priés alors que les journalistes sont de moins en moins nombreux ?

Trouver des relais d’influence dans la presse 2.0

La réponse est simple et se trouve dans la presse 2.0. Les nouveaux journalistes sont les blogueurs influents, les comptes Twitter populaires qui draînent un grand nombre d’abonnés, des comptes Instagram dont les photos font facilement le tour du monde… On trouve des universitaires passionnés par leur niche, des globe-trotters qui allient récits de voyage et fiches critiques (à l’instar d’un guide du routard), des fans obsédés par une star ou une marque… Ceux-là ont une capacité de relai considérable et surtout mesurable.

C’est pourquoi en plus des traditionnels communiqués et dossiers de presse à l’endroit des journalistes – toujours autant indispensables, il faut en convenir – il faut rajouter les relations presse 2.0 qui consistent à capter sur le net le meilleur relayeur d’information qui touchera au maximum votre cible.

La renaissance des communiqués et dossiers presse

Pour réussir dans vos relations presse digitales, il y a trois manières d’atteindre vos objectifs : soit vous vous adressez directement à un public de masse, soit vous écrivez un message personnalisé à un individu, soit vous touchez une communauté bien précise. Dans tous les cas, ce doit être un moyen d’atteindre votre cible, exactement comme dans les relations presse classiques vous touchiez certains journalistes en vue d’une cible bien précise, le chef de service de la page économie de Ouest France par exemple, si votre besoin aurait été de vous adresser aux chefs d’entreprise de PME locales.

Le support de communication reste le même. Le communiqué et le dossier de presse sont les mêmes armes précieuses des attachés de presse. Mais quand ils sont l’objet d’un échange convenu entre l’attaché de presse et le journaliste, sur le web, l’échange est plus indirect. Le rôle de l’attaché est de donner l’envie d’en savoir plus : ces éléments sont les conséquences d’une première phase de séduction où l’influenceur ou la communauté a retenu son attention autour d’un angle précis, préalablement défini.

Les étapes et les outils de vos relations presse 2.0

Mais quelles doivent être ces manoeuvres de séduction ?

  • Votre site Internet est votre vitrine, elle doit capter l’attention des personnes que vous visez par une présentation soignée et adaptée à votre cible. Vous pouvez créer par ailleurs un espace presse où seront répartis les différents dossiers et communiqués de presse.
  • Votre blog vous permet de parler d’une autre manière ce que vous évoquez dans votre communiqué de presse et les conduire par un lien interne vers l’espace presse. C’est un bon moyen après d’être relayée facilement sur les réseaux sociaux à condition que le titre soit accrocheur, à condition que l’article ait un angle, qu’il ne s’agisse pas d’une simple reproduction de ce que l’on dit dans le communiqué. De surcroît, vous pouvez, par le biais de ce blog, inviter vos influenceurs et ambassadeurs à écrire leurs propres articles pour entretenir avec eux une relation durable.
  • L’e-mailing est un outil précieux pour les relations presse. Il s’agit de mettre en place tout un fichier contact et de le garder à jour en permanence pour tenir informé toutes les personnes que vous ciblez, exactement comme vous le faisiez avec les journalistes. C’est votre communiqué de presse numérique !
  • Les relations avec les blogueurs sont indispensables tout comme elles l’étaient avec les journalistes. Vos influenceurs doivent être choyés avec des relations individualisées par mail, par téléphone, en les citant dans vos articles de blog… le plus dur étant de trouver ces influenceurs.
  • Les réseaux sociaux vont servir de relai de l’espace presse avec des messages écrits intentionnellement à l’encontre des communautés visées. Il ne faut pas hésiter à envahir ces réseaux sociaux tout en veillant à adapter son discours selon les différents publics visés.

Voici un aperçu très synthétique de ce nouveau métier, ou plus exactement de l’extension de ce métier qui reste le même, mais ouvre de nouveaux horizons. Chaque point mériterait un article à lui tout seul ce que nous n’hésiterons pas à faire pour l’avenir sur notre blog. Si votre activité nécessite un relai autour de la presse autant professionnelle que sur le web, n’hésitez pas à faire appel à nos prestations.